• PJL réussite des étudiants : le groupe UC soutient le texte amendé par le Sénat

    Communiqué du groupe Union Centriste au Sénat
    Paris, le 8 février 2018

    Projet de loi relatif à l’orientation et à la réussite des étudiants :

    Le groupe Union Centriste soutient le texte amendé par le Sénat et substantiellement enrichi de ses propositions d’amendements

    Ce jeudi 8 février le projet de loi relatif à l’orientation et à la réussite des étudiants est soumis au vote en Séance Publique au Sénat.

    Le groupe Union Centriste soutient les grandes orientations de ce texte afin de lutter contre le taux d’échec important en licence, soit :

    • Fluidifier le passage du lycée au supérieur ;

    • Remplacer le tirage au sort dans les filières en tension par la prise en compte des profils et des aptitudes personnelles ;

    • Créer un accompagnement personnalisé au profit des étudiants susceptibles d’être en difficulté en première année ;

    Le tout en maintenant le principe d’accès à l’enseignement supérieur à chaque bachelier qui le souhaite.

    Les principaux amendements des membres du groupe Union Centriste adoptés ont pour objet :

    • D’ouvrir la voie à une meilleure reconnaissance de l’alternance et des stages dans les modules d’obtention de crédits ECTS afin d’accompagner la personnalisation des cursus autour d’objectifs professionnels et d’insertion dans l’emploi dès l’obtention du diplôme de licence.

    D’instituer un comité scientifique auprès du Ministre chargé de l’enseignement supérieur pour veiller au respect des principes juridiques et éthiques qui fondent la procédure nationale de préinscription dans le supérieur.

    De faire entrer dans le droit commun les expérimentations issues de la loi Fioraso sur la Première Année Commune aux Etudes de Santé (PACES) et permettre ainsi de poursuivre ses études de santé tout le long de la licence, y compris en cas d’échec au concours de 1ère année, en gardant la possibilité de la passer une fois de plus en 2ème ou en 3ème année.

    De préparer l’étudiant à la vie professionnelle en favorisant la réalisation de stages durant ses études.

    • Adapter le premier cycle à l’université, la licence, en permettant les cursus différenciés et les modules semestriels.

    Le Groupe Union Centriste regrette toutefois que le projet de loi n’ait que faiblement abordé la question fondamentale de l’orientation, comme par exemple, permettre à un jeune d’avoir différents temps d’orientation en fonction de sa maturité et de sa capacité à se projeter dans l’avenir.

    « Nous considérons que ce texte est une première étape qui a le mérite de débloquer une situation qui n’était plus tenable. C’est donc avec un esprit de responsabilité que nous le votons. Cependant, si nous voulons mieux former et préparer les jeunes à leur vie professionnelle, il faut aller plus loin et être plus ambitieux dans la réforme. Ce sera, je l’espère l’ambition du gouvernement dans les mois et les années à venir. C’est aussi le sens des amendements que nous avons présentés et qui ont été adoptés à une large majorité » a souligné Laurent LAFON, au nom du Groupe Union Centriste.

    Voir l’article complet sur le site de l’UDI : PJL réussite des étudiants : le groupe UC soutient le texte amendé par le Sénat

Comments are closed.